Sites remarquables

L’église Notre dame de l’Assomption.

Cette église a été inscrite en 1947 à l’inventaire des sites et monuments historiques.
Sa construction remonte à l’époque romane (XIIeme siècle), il n’en subsiste aujourd’hui que le clocher carré et le cœur. Les XIVe et XVe siècles ont vu la reconstruction d’une nef gothique avec avec deux chapelles latérales. Le XIXe siècle voit la disparition de la voûte gothique, la réalisation d’une voûte briquée et l’aménagement du chœur. Dans l’église, près de fonds baptismaux datant du XIVe siècle, on peut admirer un meuble en cerisier, véritable travail d’ébénisterie. On peut également découvrir sur les murs des fresques pouvant dater du XIIeme siècle.

 

La lanterne des morts.
Cette lanterne des morts a été en 1932 classée «monument historique». C’est un édifice en forme de tourelle, de cinq mètres de hauteur, ouvert sur les cotés et se terminant par un clocheton ajouré. Cet ensemble est posé sur un socle de pierre et entouré d’une grille en fer forgé du XIXe siècle. L’édifice avait probablement une fonction de veilleuse pour prier ou exorciser les revenants. Il n’existe que trois lanternes de ce genre en Périgord, celle d’Atur est la plus ancienne (XIIe siècle).

Autres sites interessants : Le breuilh, la mare à Bagnac, Raubaly.